Blason du Trakolk

Marius Barbeau 1954 – MCH 20004-474

En considérant les 2 citations suivantes, on devine que le nez a été recréé lors de la restauration par Harlan I. Smith en 1933.

« Le gros blason du Trakolk, avec son long nez en forme de bec, à la base du totem, semble avoir beaucoup plus d’importance, bien que son origine reste voilée de mystère. Il joua un grand rôle dans l’histoire récente des clans de l’Aigle, sur la Skeena, où il fut l’objet de querelles sanglantes entre deux grands chefs guerriers (1). »

« Le grand personnage avec un long bec pointu (tombé et perdu) à la base du pôle était vraisemblablement le cimier du moustique introduit ici par Hladerh (ancien chef du clan Woolf à Angyedae). Aucune trace de peinture n’a pu être détectée sur cette figure à l’exception des sourcils et des pupilles, qui étaient noirs(2). »

(1) Barbeau M. 1940 « Le Nid de l’Aigle »; Le Canada Français Vol. XXVIII, No 4, décembre : 317-378
(2) Barbeau M. 1950 Totem poles, vol. 1 : 45

Votre opinion est appréciée...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s