Un sursis de 5 ans pour Le Nid de 1990 à 1994

1994-06-28 – Impératif que le totem soit enlevé

GAPPE
Compte-rendu 1994-06-28

Pendant ce temps, un autre organisme scrute ce qui se passe au Jardin. Un de ses membres semble bien informé de la note émise par le MEF le 2 mai précédent, car à l’item 22 de son « Bilan des activités du Groupe pour l’avancement du projet de parc de l’Écozoo (GAPPE) », on retrouve ce constat, calqué sur la conclusion de la note du 2 mai du MEF. :

« Il est impératif que le totem soit enlevé et autrement mis en valeur (projet à préciser), compte tenu de son état et le danger qu’il représente. Le Jardin zoologique, avec le concours de la Société, doit préciser sous peu ce projet et voir comment le totem actuel pourrait être remplacé éventuellement. » Ce groupe demandera d’ailleurs un moratoire sur la vente, comme on le constate dans Le Soleil du 27 juillet 1994, « au moment même où la Société zoologique de Québec s’apprête à déposer une offre en bonne et due forme au gouvernement Johnson ». Quelques pages plus loin, on indique « qu’il n’y aura plus de faune exotique au zoo de St-Félicien ». L’exotisme fera partie des nouveaux plans du Jardin à Charlesbourg, faut-il rappeler.

ÉCOZOO : On aura parlé du concept « Ecozoo » à 8 reprises entre 1993 et 1994, comme on constate dans la collection en ligne des journaux et revues de BAnQ.

Votre opinion est appréciée...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s