Un sursis de 5 ans pour Le Nid de 1990 à 1994

1992-07-24 – Réaménager l’étang du To­tem

Québec, Le Soleil,
Vendredi 24 juillet 1992 A-3

Deux ans après le rapport de François Houle publié en 1990, on fait part d’un nouveau projet d’Écoparc à Charlesbourg. D’une part, le directeur régional du ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche invite les firmes à soumissionner pour la réalisation de trois plans di­recteurs dans ce dossier, rien de moins; un pour le Jardin, un second pour l’Aquarium et enfin un troisième pour un concept d’Écoparc. D’autre part, le conservateur du Jardin mentionne qu’on projette de réaménager l’étang du totem. On rêve grand en croyant que « sur l’emplacement actuel du zoo, il y a place pour intégrer cinq écosystèmes […]. Outre la forêt boréale québécoise, cela pourrait être les Prairies canadiennes, le Grand Nord canadien, la Pam­pa sud-américaine et une section, plus modeste, pour la forêt tropicale. On veut une expérience-pilote en prônant un concept différent de celui du Biodôme de Montréal », tout en évoquant le zoo d’Indianapolis au États-Unis.

À l’automne, une expé­rience-pilote testera ce concept en réaménageant l’étang du To­tem. M. Prescott est loin de fa­voriser un développement rapi­de de l’Écoparc. « Il faut éviter l’erreur de tout construire d’un coup. Il faut y aller par étapes. » Il parle même de « maintenir l’intérêt pendant 20 ans ».

On laisse entendre qu’il faudrait maintenir l’intérêt du Jardin jusqu’en 2012. Les remous entourant sa fermeture prendront beaucoup plus d’importance dans les médias de la capitale les années suivantes, avant d’aboutir à sa fermeture définitive en mars 2006. Fait à noter, c’est la dernière fois qu’on écrira un article à propos de l’étang du totem, comme on constate en consultant les journaux de BAnQ.

Vue satellite du jardin
Google Maps, 2019.

Qu’est-il advenu de cet étang? Il est disparu pendant les travaux d’amélioration du jardin, pendant sa fermeture temporaire. Il ne faisait pas partie des plans, même si on l’avait identifié comme un source intéressante de réaménagement dans le rapport de Robert Houle en 1990.

Quant à l’avenir du totem, il deviendra un sujet de discussion derrière des portes closes. Les fonds d’archives de BAnQ permettront de retracer ce qui a été écrit à son sujet afin d’éclaircir comment on a abouti à le démanteler.

Votre opinion est appréciée...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s